Est-il possible de donner un chèque pour réserver le bien dans le cadre d'un achat immobilier à Vallorcine ?

Partager sur :
Est-il possible de donner un chèque pour réserver le bien dans le cadre d'un achat immobilier à Vallorcine ?

Certains acheteurs sont tentés de remettre un chèque au vendeur sitôt la première visite du bien immobilier réalisée afin de « réserver » le bien. Cela est-il autorisé ? 

Pas de chèque avant le compromis de vente

Dans le cadre d’un achat immobilier à Vallorcine, toute remise de chèque avant la signature du compromis de vente est interdite. Il est d’ailleurs conseillé de réfléchir mûrement avant de prendre une décision. Prenez le temps de visiter le bien plusieurs fois et d’analyser les diagnostics immobiliers remis à tête reposée. Passez ensuite à la négociation avant de rédiger une offre d’achat. 

Si le vendeur accepte votre offre, il doit remettre les différents éléments de la vente au notaire. S’il ne s’exécute pas, cela signifie qu’il nourrit encore certains doutes et qu’il peut encore changer d’avis. Assurez-vous alors qu’il contacte bien le notaire pour enclencher la procédure de vente. 

Un premier acompte après la signature du compromis de vente

Une fois la procédure de vente enclenchée, le notaire va établir, dans un premier temps, un compromis ou une promesse de vente. Il s’agit d’un avant-contrat légal, signé devant notaire, qui signifie que le vendeur a trouvé un acheteur et que la vente sera effective sitôt le versement de la totalité de la somme. Pour l’heure, l’acheteur est autorisé à verser un premier acompte en attendant d’obtenir un crédit immobilier. La somme versée ne sera pas directement versée au vendeur, mais sera séquestrée par le notaire jusqu’à la signature de l’acte de vente. 

Lorsque l’acheteur a obtenu son crédit, le reste de la somme est versée au moment de la signature de l’acte de vente. La somme séquestrée sera alors versée au vendeur. Si l’acheteur n’a pas obtenu son crédit, la somme séquestrée lui sera rendue et la vente est annulée. Les frais de notaire devront, cependant être payés.